Vous trouverez dans cet article notre roadtrip Thaïlande-Cambodge en scooter en 2017. Départ le 6 mars 2017 / Retour le 8 Avril 2017

parcours-cambodgeankor-moto

Départ de HUA-HIN située à 250 km au sud de Bangkok

Notre 1ere journée fut assez épique car nous sommes passés par Bangkok et avons découvert que nous n’étions pas autorisés à prendre les autoroutes en scooter ! Ce fut assez compliqué car, bien que nous ayons paramétré notre GPS pour que les routes secondaires soient utilisées en priorité, ce dernier nous ramenait en permanence sur les autoroutes ; donc pas simple, surtout quand on connait les nombreux et énormes échangeurs de Bangkok ; mais nous y sommes arrivés.

Pattaya : 1er stop

Cette ville, située sur la côte est du golfe de Thaïlande est loin d’être ma tasse de thé ; A mon gout, il y a trop de complexes hôteliers, centres commerciaux, hauts immeubles, cabarets, et clubs situés dans la fameuse ‘walking street’

En revanche le quartier de Naklua est assez sympa et encore assez authentique, comme par exemple le marché ! Il est possible d’acheter ses crustacés et poissons et de les faire griller dans les petites rues avoisinantes. La visite à ne pas rater est le temple de la vérité ‘Sanctuary of Truth’ ; cet endroit est magnifique. Il s’agit d’un sanctuaire tout en bois rempli de sculptures représentant des motifs bouddhistes et hindous traditionnels. temple de la veritétemple-de-la-verité-2

Nous avons dormi à ‘H Boutique Hotel’ pour un tarif d’environ 30€ ; bon rapport qualité/prix. Le 8 Mars nous avons repris la route pour aller vers la ville de Rayong, qui se situe à environ 150 km de la frontière avec le Cambodge. Cette ville est célèbre pour son vaste littoral s’étendant sur une centaine de kilomètres ; Nous avons pris la route du littoral pour rejoindre le bac qui nous permet de faire la traversée continent – ile de koh Chang ! Cette route est absolument magnifique ; nous recommandons fortement cette route pour les motards !! route-vers-le-cambodge-2 route-vers-le-cambodge route-vers-le-cambodge-3

Pour la traversée avec nos scooters, ce fut très facile ; nous avons pris un ferry et sommes arrivés en 45 minutes sur l’île. Il y a des ferries toutes les heures. Le départ se fait de Ao Thammachat pier, près de la ville de Trat.bac-pour-koh-chang

L’île de Koh-Chang

Nous avons passé 2 nuits sur l’île de Koh Chang ‘L’ïle de l’éléphant’. Koh Chang est un parc national marin. La forêt tropicale de cette île est assez bien préservée, ainsi que les fonds marins. Sur cette île, il est possible de loger dans de grands hôtels mais aussi dans des petits bungalows, notamment tout au bout de la plage de ‘white beach’, sur la droite en regardant la mer. ‘White beach bungalows’; calme, bien placé et loin du bruit des bars et restaurants, mais en longeant la plage on peut y aller à pieds. koh-chang-chalet4 koh-chang-chalet3 koh-chang-chalet2 koh-chang-Chaletkoh-chang-chalet-7

Nous sommes aussi allés sur la plage de Lisca beach (près de Adventure Park); très sympa et un peu retirée des touristes. Il est possible de loger dans des petites tentes face à la mer, super bien aménagées; vous trouverez ci-dessous la carte pour réserver; Pas de réservation par internet, que par mail ou téléphone.

Lisa-beach-koh-changkoh-chang-chalet-8koh-chang-chalet-8

La 1ere nuit nous avions loué une petite villa via AGODA et lorsque nous sommes arrivés tout était plein ; du coup la propriétaire nous a installé dans une superbe villa privée pour nous 4. TOP ! villa-koh-chang-1villa-koh-chang2

Près de Koh Chang, il y a Koh-Kood ; cette fois nous n’avons pas pu nous y rendre car nous ne pouvions pas y aller avec nos scooters, ou alors il fallait repasser par le continent ; nous y sommes retournés en Novembre 2017 ; c’est magnifique et le Snorkeling est top ! Lorsque nous sommes retournés sur le continent (Trat), nous sommes allés jusqu’à la frontière Cambodgienne, Cham Yeam.

Je relate les aventures de la traversée de la frontière dans la catégorie conseil/Cambodge

Le Cambodge

1er stop à Koh Kong City dans un hôtel près du fleuve frontière ; il n’y a pas grand-chose à faire dans cette ville ; hotel-cambodge-1 Nous avons pu assister à un festival de musique, qui nous a suivi pratiquement pendant une semaine tout au long de notre trip. marché-cambodgemarché-cambodge-1

Direction Sianouk Ville

Nous sommes restés 3 jours et avons profité de la plage un peu en dehors de Sianoukville; Otres  C’est la plus belle plage de Sianoukville ; pour l’instant il n’y a pas encore trop d’hôtels mais les constructions devraient bientôt arriver, donc un conseil ne tardez pas à y aller. hotel-sianouk otres-1 plage-otres-1plage-otres-2plage-otres-3

Nous sommes allés 1 journée faire du snorkeling sur l’île du lapin ‘rabit Island’ ; super sympa ; avec le recul on se dit qu’on aurait dû passer une nuit ; il y a des petits bungalows qui semblent très agréables.   rabbit-island-6

rabbit-island-6 rabbit-island-4 rabbit-island-3 rabbit-island-2 rabbit-island-1

Direction Kampot

Nous avons fait un stop à Kep où nous avons logé dans une petite guesthouse. Le matin sommes partis visiter les plantations de poivriers ; le paysage est très beau et la visite de la plantation est très intéressante ; le poivre est l’un des meilleurs au monde. Kampot-7 Kampot-5 Kampot-4 Kampot-3 Kampot-2 Kampot-1

Sur la Route de Phnom Penh

Nous nous sommes arrêtés dans une petite école pour distribuer des fournitures scolaires et quelques friandises, que nous avions achetés en Thaïlande. Le directeur ou maitre de l’école nous a dit de distribuer les cahiers et stylos dans une classe bien précise; Les enfants, qui étaient en récréation, très disciplinés sont vite rentrés dans leur classe, assis à leur place et ont attendu qu’on leur fasse la distribution. ecole-Cambodge-4 ecole-Cambodge-3 ecole-Cambodge-2 ecole-Cambodge-1

Arrivée à Phnom Penh 

L’arrivée sur la capitale fut épique ! un embouteillage monstre ; même en moto il était très difficile de se faufiler ; des camions partout et en plus, c’était la sortie des usines ; les pauvres ouvriers étaient entassés debout, sous le soleil, dans des camions qui étaient à l’arrêt. Horrible.

phnom-penh-circulation-1Phnom-Penh-circulation-3 Phnom-Penh-circulation-2 Phnom-Penh-circulation-1

Phnom Penh est une ville encore en re-construction, mais il y a des petits restaurants sur le fleuve très sympa, et des petites rues très agréables le long du palais royal, que nous avons visité ; Il y a aussi pas mal de très beaux hôtels, avec rooftop; nous en avons trouvé un pas trop cher, près de la place du marché . On nous avait dit que ce quartier était assez dangereux; nous nous sommes baladés à pieds dans le quartier et dans le marché et nous n’avons eu aucun soucis.

En revanche, il y a encore pas mal d’enfants (très petits) qui font la manche et qui, malheureusement, dorment dans la rue. phnom pehn-1 phnom pehn-2 phnom pehn-4 phnom pehn-9 phnom pehn-9 phnom pehn-8

Nous avons visité le triste célèbre camp ‘S21’ ; pour comprendre l’histoire du Cambodge, il faut absolument le visiter, sans oublier les audiophones, mais on n’en sort pas indemne ; c’est Horrible ! D’ailleurs à la sortie, il y a un silence absolu, personne ne parle. Âme sensible s’abstenir. phnom-penh-S21-1 phnom-penh-S21-2 phnom-penh-S21-1 phnom-penh-S21-3

Suite à cette visite, sur les conseils de ma nièce Capucine, je suis allée visiter l’ONG PSE ‘Pour un Sourire d’Enfant’ ; …Il s’agit d’une formidable Organisation qui a pour but de sortir les enfants de la rue et de les accompagner jusqu’à un métier. J’ai été accueillie par une jeune femme qui m’a raconté son histoire et comment elle était sortie de la misère grâce à PSE. Elle m’a fait visiter les locaux et expliquer comment était organisé « Pour un Sourire d’Enfant ». Vraiment très intéressant ; J’ai déjeuné au restaurant de l’établissement ; très bon et un super service !! Et je me suis rendue à la boutique : très beaux objets et vêtements !

Je remercie vivement ma nièce Capucine qui m’a fait découvrir l’extraordinaire histoire de cette ONG.

 

phnom-penh-PSE-5 phnom-penh-PSE-1 pse-restaurant phnom-penh-PSE-4 phnom-penh-PSE-1

Direction Battabang en passant par le lac ‘Lake Tonle Sap’ 

Ce lac est le plus grand d’Asie du Sud-Est et qui fournit l’eau et les poissons à la moitié de la population Cambodgienne ; nous avons fait une balade en bateau ‘long tail’ sur le lac. Avant d’arriver sur le lac, nous sommes sur une rivière bordée de maisons sur pilotis ; c’est vraiment magnifique ! On a du mal à imaginer que ces maisons sont presque inondées lors de la saison des pluies.

lac-1lac-2lac-4 lac-2 lac-4

Arrivés à Battabang, nous avons choisi de nous arrêter dans le petit hôtel « Ravorn Villa Boutique » Très sympa et très propre.

Hotel-Battabang-1hotel-battabang-1 Hotel-Battabang-2

Nous sommes allés faire un tour sur le Bamboo Train : A faire absolument car c’est très étonnant! Il s’agit d’une plateforme en bambou démontable qui roule sur le rail de l’unique ligne de chemin de fer et lorsque 2 wagons se croisent, il faut s’arrêter, démonter le wagon pour laisser passer l’autre wagon ; nous avons été obligés de le faire 4 fois sur le trajet ! Très drôle, pour le 1er démontage c’est vraiment étonnant, mais au bout du 4eme on est rodé !! Tout au long du trajet, on découvre la vie locale des petits villages

bamboo-train-1 bamboo-2 bamboo-train-3 bamboo-train-4

 

En revenant vers Battabang, nous nous sommes arrêtés pour voir la fabrication de galettes de riz :

 

galette-1galette-1

galette-3

Direction SIEM-REP :

C’est la 3eme fois que je vais à Siem-Rep voir les fameux temples d’Angkor ! C’est incroyable l’évolution de cette ville en 15 ans ; A l’époque il y avait très peu d’hôtels et à part le marché central, il n’y avait pas grand-chose ; nous avons pris un petit hôtel le long du fleuve que je connaissais déjà à l’époque, La Noria qui se nomme désormais Kafu ; Petits bungalows dans un beau jardin arboré et piscine ; mais les propriétaires ayant changé, l’accueil a été moyen car ils ne voulaient pas que l’on gare nos scooters dans l’établissement. Globalement, c’est un bon rapport qualité-prix pour cette ville où les prix ont énormément augmenté ! Nous avons payé 30$ la nuit. hotel-siem-rep-1 hotel-siem-rep-2hotel-siem-rep-3

Nous avons visité le musée ‘Angkor National Museum’ très intéressant ! Vers l’ancien marché, la vie nocturne est très intense, restau, bar, pub, musique ; super pour les jeunes.

siem-rep-nocturne-1siem-rep-vie-nocturne-3 siem-rep-vie-nocturne-2 siem-rep-vie-nocturne-4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, mais l’intérêt de cette vile est la visite des temples d’Angkor ; évidemment à faire absolument et ne pas tarder car le nombre de touristes augmentent de façon vertigineuse tous les ans, et malheureusement il y a de plus en plus de sites inaccessibles à cause du tourisme de masse. La plupart des touristes du Cambodge ne vont qu’à Siem rep pour visiter les temples d’Angkor.

L’idéal est de consacrer 3 jours pour tout visiter ; Normalement le site est interdit aux véhicules privés (voiture, motos, scooter), mais nous avons eu beaucoup de chance car on leur a dit que le but de notre voyage était d’aller à Angkor Watt en scooter ! Et incroyable ils ont accepté !

Du coup nous avons sillonné tout le parc avec nos propres scooters !

Sinon,, vous trouverez des guides dans tous les hôtels.

 

ANkor-4 Ankor-5 Ankor-6Ankor-10 ANkor-7ankor-3 ankor-2 Ankor-1ankor-marianne

Direction frontière Nord :

Nous sommes repartis vers la frontière Cambodge-Thaïlande du Nord à Poi Pet ; Je relate notre traversée de la frontière dans l’article ‘passage en scooter des frontière aux Cambodge’

Surtout ne pas prendre d’hôtel dans cette ville car elle est très moche et très sale. Heureusement nous avions prévu de traverser la frontière et de prendre un hôtel côté Thaïlandais. The VELO’S Hotel and Pumptrack

 

hotel-velo-thailande

hotel-byke-2Direction Ayuttaya en Thaïlande

En sortant du Cambodge, nous nous sommes dirigés vers l’ancienne capitale du royaume de Siam, située à environ 80km de Bangkok. Les ruines de l’ancienne ville forment aujourd’hui le parc historique d’Ayutthaya, un site archéologique comprenant des palais, des temples bouddhistes, des monastères et des statues. C’est la 3eme fois que je visite cette ville, mais c’est la 1ere fois que je visite le parc historique au travers d’une balade en bateau en fin d’après-midi. Je recommande vivement cette balade car à cette heure les couleurs des palais sont absolument magnifiques !!En général vous pouvez prendre les billets de l’excursion dans les hôtels. ayuttaya-1 ayuttaya-2 ayuttaya-3 ayuttaya-4 ayuttaya-5 ayuttaya-6

Direction HUA-HIN fin du voyage

De Ayuttaya, nous sommes repartis directement vers HUA-HIN. Au total du 6 mars au 8 avril, nous avons parcouru 3500 km en Scooter.

Globalement le voyage s’est super bien passé et les routes principales du Cambodge n’ont pas été si mauvaises que l’on pensait. Nous avons juste eu un souci entre Kampot et Battabang car nous avons pris un raccourci et c’était de la gravelle. Nous avons versé dans un fossé mais n’avons rien eu de casser, ni nous ni le scooter. De simples éraflures !!

Côté police, nous n’avons jamais été arrêté, mais peut-être avons-nous eu de la chance. Un restaurateur français à Siem-Rep nous a dit que la police cambodgienne était actuellement focalisée sur le port du casque par les motards ; C’est peut-être l’explication.

Le Cambodge est vraiment un beau pays, mais encore très pauvre. Côté budget, nous avons réussi à trouver des hôtels entre 25 et 30 € et de la nourriture pas trop cher. D’un point de vue sécurité, nous n’avons rencontré aucun soucis.

Facebook Comments