La Mer d’Andaman au sud de la Thaïlande

La Mer d’Andaman est une destination que nous n’avions encore jamais explorée; en revanche, c’est la 3ème fois que nous allons vers le Sud de la Thaïlande en scooter et notamment lors de notre Voyage à scooter aller-retour de Thaïlande à SINGAPOUR.

Donc, cette fois nous sommes partis en direction de la Mer d’Andaman, afin de découvrir ses eaux turquoises, transparentes et magnifiques!!

Nous sommes partis de Hua-Hin (180 km au sud Bangkok) le 19 Janvier 2020 et sommes revenus le 1er Février à Hua-Hin.
Cette fois, nous étions avec notre couple d’amis, Béa et Bruno.

Je vais vous décrire ici nos différentes étapes de ce road-trip.
Comme d’habitude, nous avons privilégié les petites routes et nous avons pu découvrir les magnifiques paysages de la campagne thaïlandaise du Sud !

Les grandes étapes furent les suivantes :
• Chumphon
• Ranong et la traversée vers la Birmanie (Myamar) en Mer d’Andaman
• Les îles Surin ( en Mer d’Andaman)
• Kao Lack (en Mer d’Andaman)
• Ao-Nang
• Kao Sok
• Dolphin Bay (Sam Roy Yod park)

Chumphon

Le 1er jour nous avons parcouru 150 km pour nous rendre jusqu’à Chumphon ; ville côtière à partir de laquelle partent les bateaux pour les îles de Kho Tao, Kho Phangan et Kho Samui.

Sur la route nous avons fait un stop sur la plage de la base militaire de Pratchuap khiri khan.

Tout au bout de la plage de « Ao Manao » réside une communauté de singes Langur appelés également « Singes à lunettes ». Ils sont adorables et certains avaient leurs bébés, faciles à reconnaître puisqu’ils sont tout jaune ! Cette espèce est rare (en danger d’extinction) et protégée. Il ne faut pas les nourrir !

 Pour la 1ère nuit de ce road-trip, nous avons choisi un hôtel que nous connaissions déjà, le Nana Hôtel (33 €/nuit avec petit déjeuner)

Ranong- Passage en Birmanie

Le lendemain matin (20 Janvier), nous sommes partis tôt en direction de la mer d’Andaman et avons fait un 1er arrêt à Ranong ; C’est la ville frontière avec la Birmanie et à partir de cette ville, il est possible de prendre un petit bateau pour se rendre en Birmanie. C’est ce que nous avons fait ; Très simple ! Lorsque nous sommes arrivés dans cette ville, j’ai été étonnée d’entendre un tas de jeunes nous héler ; en fait il s’agit de passeurs, comme il en existe à toutes les frontières.

Bruno a discuté avec l’un d’entre eux, qui nous a proposé de nous assister pour remplir les formalités douanières ; il nous a expliqué qu’il était possible de passer une journée en Birmanie. Et hop ! C’était parti ! Nous avons payé chacun 500 baths pour le Visa et 150 bahts pour la traversée.

Ce fut une expérience très sympathique ; notre ‘guide/passeur’ nous a accompagné toute la ½ journée. Nous avons déjeuné, puis fait un tour sur le marché local.

J’ai repéré certaines compagnies proposant des visites de spots maritimes en mer d’Andaman ; Ce sera à faire une prochaine fois.

De retour le soir sur la terre thaïlandaise, nous avons trouvé l’hôtel Farm House (1450 baths/nuit avec petit-dej) ; Très bon rapport qualité/prix et très bien placé.

Particularité de l’hôtel : dans chaque chambre, vous avez à disposition 2 œufs frais que vous pouvez cuire ‘à la coque’. Original et délicieux !

 Khura Buri (Embarcadère pour les îles Surin)

Le 21 Janvier, nous sommes partis en direction de Khura Buri (155 km).

Nous sommes allés jusqu’au Pier, afin de nous renseigner sur les horaires des bateaux pour les îles Surin et l’hébergement sur l’île. Il ne fut pas possible de partir le jour même car il n’y avait plus de place disponible, mais nous avons pu tout réserver pour le lendemain.
(Traversé A/R : 1700 baths/personne, Bungalows : 2000 baths/nuit, Taxe entré du parc national : 500 baths/personne)
Du coup, nous avons dû chercher un hôtel dans le coin. Nous sommes allés à l’hôtel Greenview. Il s’agit de bungalows situés un peu dans la jungle tropicale ! Moi j’ai bien aimé mais Béa, qui a un peu peur des ‘bestioles’ n’étaient pas rassurée !
Grosse crise de fou rire à la piscine lorsque les 2 mecs sont descendus se baigner avec leur peignoir !! Croquignolets à souhait !

Parc National Maritime des îles Surin

Le 22 Janvier nous avons donc pris le bateau pour les îles Surin en Mer d’Andaman; Nous avons pu laisser nos scooters sur le parking de l’embarcadère, car sur l’île il n’y a ni voiture, ni scooter !

Les tarifs furent les suivants :

  • Traversée A/R : 1700 baths/personne
  • Bungalows : 2000 baths/nuit,
  • Taxe de l’entrée du parc national : 500 baths/personne)

Nous avons mis environ 1 Heure pour rejoindre l’île principale des îles Surin. Ce parc national des îles Surin se trouve à 60 km de la côte thaïlandaise et est composé de cinq superbes îles couvertes de forêts tropicales et de plages de sable blanc. Les eaux y sont turquoises et abritent une faune sous-marine fantastique !

Nous avons passé 2 jours sur l’île principale et avons logé dans les bungalows, simples mais corrects et surtout face à la mer. (Il y a aussi la possibilité de louer une tente). Le matin, et ce jusqu’à environ 13 heures, il n’y a pratiquement personne sur la plage. A partir de 16h30, plus personne non plus et de ce fait nous avons pu profiter de la superbe plage et de cette magnifique Mer d’Andaman.

Sur l’île, l’électricité est produite par un groupe électrogène, qui ne fonctionne que de 17 h à 8 h du matin. Un seul restaurant existe; celui-ci sert des plats simples thaïlandais et  ferme à 20 heures! Tout ceci donne une ambiance très camp de vacances.

Du coup, le soir, nous avons trouvé un jeu de carte et Béa et moi avons appris à jouer à la belote ! Trop sympa !

Nous sommes partis ½ journée en mer faire du snorkeling! Magnifique !

Le soir apéro sur la plage ! Il n’y a pas de vente d’alcool sur l’île, mais en bons français, nous avions apporté 2 bouteilles de blanc ! Nous avons même convié Jany, une dame américaine d’un certain âge, qui vit tous les ans, 2 mois de l’année sur l’île dans une toute petite tente sur la plage ! A 80 ans elle fait du snorkeling tous les jours !!  

Un soir, nous avons essayé d’emprunter le sentier de randonnée pour admirer le coucher de soleil. Ce petit chemin traverse les montagnes escarpées et descend jusqu’à la plage d’Ao Mai Ngam ; Malheureusement nous avons été stoppés par un énorme arbre jonché sur le sol. (Certainement des suites de la grosse tempête de Janvier 2019). Du coup nous avons longé la côte par la mer et sommes arrivés sur une magnifique plage sur laquelle se trouve la base de la ‘Navy Rescue’. Le seul souci était qu’à marée haute, il n’était pas possible de rentrer par la côte ; il fallait donc faire rapidement demi-tour et oublier le coucher de soleil.

Un peu déçus, nous avons quand même essayé de trouver une solution ! et miracle ! En discutant avec le chef de la base maritime, celui-ci a accepté de nous ramener en bateau à notre bungalow et surtout, après le coucher de soleil !! Magnifique spectacle !

Khao Lak

Le 24 Janvier, nous sommes partis de l’île et avons retrouvé nos scooters à l’embarcadère.

Nous avons repris la route pour Khao Lak et avons passé une nuit à l’Hôtel Takolaburi Cultural Resort (1580 baths la nuit). Très bien.


Khao Lak est tristement célèbre, car c’est ici que le Tsunami de 2004 a touché très durement les côtes thaïlandaises. Cet endroit est aussi très célèbre car il fait parti du vaste parc national de Khao Lak/Lam Ru, d’une superficie de 125 Km², qui englobe un ensemble de falaises au bord de la mer, des collines hautes de 1 000 m, des plages, des estuaires, des vallées boisées et des mangroves.
C’est aussi, à partir de cette base, qu’il est possible de faire des excursions vers les îles Similan et les îles Surin.
 

Ao-Nang

Le 25 Janvier, nous avons pris la direction de la baie d’Ao-Nang. La route est magnifique ! Et nous avons fait un arrêt à l’Observatoire de «Phang Nga ViewPoint ».


Pour déjeuner, nous nous sommes arrêtés dans un supermarché pour se faire un pique-nique sur la route. Finalement, on n’a rien trouvé de mieux que de s’arrêter dans une station essence plus ou moins désaffectée ! Trop drôle !

Nous avons continué la route jusqu’à la baie d’Ao Nang !


C’est la 4ème fois que nous venons à Ao Nang. J’ai toujours beaucoup aimé cet endroit. (voir l’article sur notre voyage A/R Thaïlande/Singapour) mais cette fois, dès mon entrée dans la ville, j’ai senti que j’allais être déçue ! Beaucoup trop de monde et beaucoup trop de constructions le long de cette magnifique baie.
Nos petits bungalows, à l’entrée de la ville, et face à la plage ont été rasés et remplacés par un ‘shopping center’ ! Vraiment dommage !
L’hôtel, où nous allons habituellement (Wake-up), était complet ! Nous avons eu beaucoup de mal à trouver un petit hôtel sympa, et du coup, nous sommes allés un peu en dehors du centre.
Nous avons passé 2 nuits au « Palmtien Pool Villa Aonang ». (50 €/nuit)
L’intérieur des bungalows était assez moche, mais très propre et la piscine, entourée d’arbres, très agréable. Finalement, on a apprécié l’endroit.

Nous avions réservé un bateau « long-tail » pour nous quatre afin de faire du snorkeling dans les eaux cristallines de la baie ! Le 1er stop fut horrible car envahi de « speed-boats » déposant une horde de chinois sur le rivage ! On a demandé à notre conducteur de bateau d’éviter à tout prix ce genre d’arrêt déprimant à souhait !
Finalement, il nous a emmené au large, où nous avons pu plonger.

Parc National de Khao Sok

Nous avions prévu de rester 3 jours à Ao-Nang, mais finalement nous sommes partis le 3ème jour vers Khao Sok. Il y avait vraiment trop de monde, certainement dû à la période du « nouvel an chinois ».
Ce parc national, à l’intérieur des terres, se caractérise par d’importantes formations calcaires. Il est possible de se promener via les sentiers de la jungle, mais aussi de se balader en bateau sur le lac « Kheuan Chiaw Lan » créé en 1982 par le barrage de schiste argileux de Ratchaprapha.
La balade est absolument magnifique ! Nous avons rejoint un groupe de 6 jeunes qui cherchaient à compléter un bateau de 10 personnes. Le tarif de la balade fut de 200 baths/personne.


Bruno, qui connaissait déjà l’endroit, nous a emmené dans un superbe hôtel non loin du lac.
Le « Belong Jin » très design, superbe vue, et piscine en longueur qui passe devant chaque terrasse de chambre. (80 €/nuit petit déjeuner Inclus)

https://youtu.be/gY-Xk-qIzC4

Chumphon

Nous sommes repartis vers le Nord, le 28/01. Les petites routes empruntées furent très agréables.

Nous avons fait un stop pour visiter un endroit, un peu bizarre, un Porte-Avion construit en béton face à la mer. Les explications étant toutes en Thaï, nous n’avons pas tout compris ; Nous pensons que c’est un mémorial …

Nous nous sommes arrêtés pour la 2ème fois à Chumphon pour une nuit. Cette fois, nous avons passé une nuit au Novotel. (56 €/nuit petit dej. Inclus).

 
Dolphin Bay (Sam Roy Yod Park)


Nous avons fini notre séjour à Dolphin Bay, plage qui se trouve à la sortie du parc national ‘Sam Roy Yod’. Nous sommes restés 3 nuits à « Dolphin Bay Resort »: établissement très familial, avec grande piscine et face à la plage.

A partir de cet endroit, il est facile d’aller faire des excursions vers le parc national, que nous n’avons pas faites cette fois ci, car déjà réalisées de nombreuses fois. Mais je vous conseille vivement la visite de ce parc, et tout particulièrement la grotte de « Praya Nakhon ».


Nous, nous avons fait balades à vélo, farniente, et jeux de cartes !
Un midi, nous sommes allés déjeuner à l’hôtel « Brassière », endroit, en bordure de plage, éloigné de tout !

Fin du Voyage

Pendant tout le voyage, nous avons roulé sous un ciel magnifique, et juste au moment de partir de Dolphin Bay, nous avons eu une pluie battante pendant plus d’une heure!

Ce fut un super séjour à scooter, dans la joie et la bonne humeur avec des compagnons de route extra !
Encore une fois, nous avons vu de magnifiques paysages sur les routes du Sud de la Thaïlande et nous avons pu découvrir les eaux turquoises de cette fameuse Mer d’Andaman.

Facebook Comments